Dès octobre 2018, vol direct de Genève.

Un jardin posé sur l’eau

Rêve et réalité.
Si l’Eden était une île, ce pourrait-être Maurice. Magique et ensorcelante, elle comblera les assoiffés d’exotisme et d’authenticité. Située sur le 20ème parallèle, au nord du Capricorne entre l’Afrique et l’Inde, l’île à jadis porté le nom d’Isle de France. Maurice séduit par une hôtellerie de qualité et surtout par la qualité de son accueil, et par la gentillesse de sa population dont les origines (Créoles, Africaines, Européennes, Malgaches, Indiennes et Chinoise) constituent un captivant mélange de culture. L’harmonie de l’île doit autant au respect des traditions et coutumes de chacun qu’à la beauté du paysage.
Ce rare cocktail ethnique se reflète dans la musique aussi bien que la cuisine aux saveurs aussi variées, qu’agréablement relevée.
L’île est entourée d’un lagon protégé par 150 Km de récifs coralliens. Ses 160 Km côtiers offrent autant de superbes plages de sable blanc. L’intérieur de l’île, avec ses anciennes maisons coloniales en bois, ses champs de canne à sucre, sur les hauts plateaux du centre de l’île, pousse du thé mauricien, moins réputé que les thés de Chine ou d’Inde, le thé de l’île Maurice est pourtant un breuvage largement plébiscité par la population.
Pour les européens, Maurice est la terre de l’éternel été, avec très peu de variation de température d’un bout à l’autre de l’année. La période cyclonique survient entre janvier et fin février voir début mars tandis que de brèves averses tropicales peuvent tomber jusqu’à mi-mai. L’hiver, de juin à août, est légèrement plus frais avec une moyenne côtière de 22°C en journée