Terre lointaine, terre de contraste, terre authentique… Ses lagons dont 6 sites ont été inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO.
La Nouvelle-Calédonie est une destination atypique, aux multiples visages. Baigné par les eaux cristallines au cœur de l’océan Pacifique, bercé toute l’année par de doux alizés, le Caillou a, en plus de ses plages paradisiaques et de son soleil lumineux, beaucoup à offrir.
C’est une petite émeraude au cœur du Pacifique…. La Nouvelle-Calédonie se situe à quelques 1.500 km à l’est de l’Australie, et 1.700 km à l’ouest de la Nouvelle-Zélande, juste au-dessus du tropique du Capricorne.

L’archipel de la Nouvelle-Calédonie se compose principalement de la Grande-Terre ou appelée également « Le Caillou » (16 374 km²) orientée selon un axe nord-ouest/sud-est ; l’île des pins (150 km²) au Sud ; l’archipel des Belep (70 km²) au Nord-Ouest et les îles Loyauté (Lifou, Maré, Ouvéa et Tiga) couvrant 1981 km à l’est. La Grande-Terre est caractérisée par une chaine centrale qui culmine à 1629 mètres d’altitude avec des sommets arrondis aux versants abrupts, qui sépare deux côtes asymétriques, le versant Est étant plus abrupt. Les îles Loyauté, au relief bas et plat, sont d’anciens atolls coralliens inégalement soulevés.